Maison accessible au fauteuil roulant : ouvrir les portes de l’inclusion

Homme en fauteuil roulant dans sa cuisine avec son chien

Lorsque vous ou un être cher faites face à une mobilité réduite due à une lésion médullaire, votre maison, qui semblait auparavant familière, peut soudainement devenir un défi à parcourir. Les fauteuils roulants changent instantanément votre perspective sur l’accessibilité. Pour vous aider à adapter votre maison à cette nouvelle réalité, voici six solutions rapides qui amélioreront l’accessibilité de votre domicile pour une personne en fauteuil roulant.

1. Rendre la salle de bains accessible

La salle de bains est l’une des pièces les plus importantes à rendre accessible. Si votre douche comporte une marche, envisagez d’ajouter un seuil ou une rampe pour faciliter l’accès en fauteuil roulant. Une alternative est de remplacer votre douche par une version entièrement accessible. De plus, installez des barres de maintien autour des toilettes et de la baignoire pour faciliter les transferts. D’autres modifications simples, comme l’ajout de patins antidérapants dans la baignoire ou la douche, de pommes de douche amovibles et de tabourets de douche, amélioreront la sécurité et le confort.

2. Adapter les poignées de porte

Vérifiez si les poignées de porte de votre maison sont faciles à attraper et à tourner lorsque vous êtes assis en fauteuil. Si elles sont hors de portée, abaissez les boutons ou envisagez d’installer des ouvre-portes automatiques. Les poignées de porte en forme de levier sont également plus faciles à ouvrir que les poignées rondes.

3. Agrandir les portes

Les cadres de porte standard ne sont souvent pas assez larges pour permettre le passage d’un fauteuil roulant. Si des rénovations majeures ne sont pas envisageables, vous pouvez élargir l’ouverture en retirant les portes et les cadres de porte. Vous avez également la possibilité de changer la direction d’ouverture de la porte pour gagner de l’espace.

4. Créer un palier de porte accessible

L’accès à votre maison nécessitera probablement la construction d’une rampe pour fauteuil roulant. Assurez-vous de suivre les réglementations sur l’inclinaison de la rampe. Veillez à ce que la rampe soit suffisamment large pour accueillir votre fauteuil et ajoutez une surface antidérapante pour une utilisation sécurisée par temps humide.

5. Remplacer les revêtements de sol

Les tapis et moquettes peuvent entraver le mouvement du fauteuil roulant et augmenter les risques de trébuchement. Remplacez-les par du bois, du stratifié ou du carrelage pour faciliter la mobilité en fauteuil roulant.

6. Adapter les appareils électroménagers

Remplacer intégralement les appareils électroménagers peut s’avérer coûteux, mais il existe des alternatives. Optez pour un four à micro-ondes pouvant être placé sur une table ou un plan de travail, facilitant ainsi son accès en fauteuil. De plus, choisissez des lave-linge et sèche-linge à chargement frontal avec les portes orientées vers vous pour une meilleure accessibilité.

Pour un accompagnement personnalisé, faites appel à Ecoreso Autonomie Lot-et-Garonne

Nous proposons un service de bilan ergothérapique pour évaluer vos besoins spécifiques en matière d’accessibilité. Contactez-nous pour en savoir plus sur nos services et comment nous pouvons vous aider à créer un espace accessible et confortable pour votre vie quotidienne.

Retour en haut